Ighrem, agadir ou grenier collectif

Le mode de vie nomade ou semi nomade, la nécessité pour les paysans de se déplacer au gré des saisons posent des problèmes de transport et de surveillance des «richesses » accumulées pour être utilisées plus tard. L'ighrem est né de cette nécessité de disposer d'une sorte de banque, bien située, dans laquelle on peut effectuer des dépôts et avoir confiance. L'association de plusieurs familles pour exploiter l'ighrem découle de la nécessité de partager les frais du grenier.
Les chambres à l’intérieur de l’ighrem sont réparties sur plusieurs étages, et tirées au sort. Chaque chambre possède sa serrure dont le chef de famille est le dépositaire. 


Share on Google Plus

About voyagesm

Nous sommes une équipe de professionnels du tourisme au Maroc avec une grande expérience dans la créationVoyagesm est une philosophie de Voyage, une façon d'être axée sur le partage, la convivialité et les rencontres humaines.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire