Outa el Hammam (Chaouen)

Son nom, selon les documents historiques, fut emprunté au bain maure (hamam), qui devait faire dans le passé la renommée des lieux. 
Selon Ali Raïssouni, historien de la ville de Chefchaouen, Outa Hamam est la plus ancienne des places de la ville qui a donné naissance à travers les siècles à un réseau de ruelles. «Ce monument historique est témoin d’une période faste de l’histoire de la ville en particulier et du Maroc en général, puisqu’il est situé près de la Casbah. Cette dernière faisait office, dans le passé, d’un lieu d’entraînement des cavaliers et combattants pour les différents arts martiaux sous le commandement du prince Ali Ibnou Moussa Ibnou Rachid El Alami Charif El Hassani El Idrissi». Et de souligner que «ce dernier est considéré comme un cavalier et héros qui s’est distingué, lui et ses compagnons, par un courage exceptionnel au cours de la lutte armée contre l’ennemi et l’envahisseur portugais plus particulièrement sur le champ d’honneur près de Sebta, Ksar Sghir, Asilah ainsi que Tanger».

Share on Google Plus

About voyagesm

Nous sommes une équipe de professionnels du tourisme au Maroc avec une grande expérience dans la créationVoyagesm est une philosophie de Voyage, une façon d'être axée sur le partage, la convivialité et les rencontres humaines.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire