Le caftan

 Le caftan
- Le caftan de Tétouan, que l'on voit souvent sur les tableaux de peintres orientalistes. Ce caftan est ample et ses manches arrivent en-dessous du coude et sont également très amples. Il est porté ouvert sur des pantalons (Serwal) et un gilet (Bed'iyah). Ce caftan se caractérise également par de la broderie et des aakad (boutons) au fil d'or, influencés par la culture ottomane. En effet, depuis le 16ème siècle et depuis le temps de Sayyida Al Hourra, Tétouan a eu des échanges incessants avec l'Empire Ottoman, ce qui explique l'influence ottomane sur les caftans et la broderie de la ville.

Le caftan de Fès est un caftan moins large que celui de Tétouan et ses manches sont beaucoup plus étroites. Il est fait de brocard surtout, brocards qui pouvaient venir d'Orient, d'Europe, ou étaient fabriqués sur place. D'ailleurs, Fès est une ville qui a autrefois été réputée pour le tissage de brocards : Khrib, Bahja, Deniajat entre autres. C'est du caftan de Fès que sont nés les caftans marocains modernes. Fès a été, jusque dans les années 60-70, la capitale de la mode marocaine. Son influence vestimentaire s'est faite jusque dans l'Ouest de l'Algérie actuelle, puisque Fès était la capitale de l'art vestimentaire hérité de l'Andalousie.

Le caftan des juifs de Fès et qui est Qaftane Ennt'a. C'est le caftan en velours brodé au fil d'or (Tarz ennt'a). On retrouve souvent, sur les pans de ces caftans, des broderies en forme de paon. Ces broderies sont typiques de Qaftane ennta' et du travail des juifs de Fès (puisqu'on les retrouve également sur les diadèmes de mariées), malgré qu'elles aient été reprises dans d'autres modèles de caftans et d'habits traditionnels en velours. Qaftane ennt'aa a été ensuite adopté dans les milieux musulmans de Fès, puis dans tout le reste du Maroc, au point que, il y a quelques années, presque toutes les mariées le portaient pour la nuit du henné.

Le caftan de Rabat est un caftan en velours, souvent rouge, violet, vert ou bleu sombre. Il est également brodé au fil d'or, mais d'une façon qui lui est particulière et que l'on retrouve également sur la jupe porte-feuille de la keswa el kebira (ou robe de cérémonie des femmes juives marocaines).

Le caftan de Salé, quant à lui, est également fait de velours et est brodé au fil d'or, Tarz Lem'allem.

Le caftan court, et qui est également en velours brodé au fil d'or, et qui a été abandonné au 19ème siècle. Ce caftan arrive aux genoux et est à manches courtes. Il était notamment porté à Marrakech et à Taza.

Le caftan Makhzani, et qui est le caftan porté par la famille royale : c'est un caftan fassi, auquel est ajouté un travail de passementerie délicat appelé Sfifa. D'ailleurs, si vous regardez des photos des femmes de la famille royale, vous remarquerez qu'il y a toujours de la sfifa sur leurs caftans. La sfifa n'est bien sûr plus l'apanage de la famille royale seule et on la retrouve souvent dans les caftans modernes.
Share on Google Plus

About voyagesm

Nous sommes une équipe de professionnels du tourisme au Maroc avec une grande expérience dans la créationVoyagesm est une philosophie de Voyage, une façon d'être axée sur le partage, la convivialité et les rencontres humaines.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire