La broderie au fil d'or : Tarz Ntâa

La broderie dite ntaâ utilise comme support un tissu généralement somptueux en velours, en satin, en brocard ou en soie. Le fil du métal, enroulé sur une âme de soie, est cousu sur un carton placé en dessous du support à broder, et découpé à la forme du décor. Le motif est tracé au préalable, les trous sont percés à l’aide d’une alène ichfa en suivant le dessin d’un côté et de l’autre de la partie à couvrir. Le fil d’or fait le va et vient à l’endroit alors que le fil en soie s’exécute à l’envers par le biais d’une autre aiguille.
Cette broderie s’emploie dans l’ornementation de diverses pièces du costume féminin et enfantin, des chaussures traditionnelles dites chrabel, des ceintures mdamat, des burnous, des tentures murales dites haîti, des coussins starmiyat, ainsi que dans l’ornementation des pièces d’harnachement. La broderie dite ntaâ compose un réseau dense, rigide et éblouissant de motifs décoratifs très diversifiés.


Share on Google Plus

About voyagesm

Nous sommes une équipe de professionnels du tourisme au Maroc avec une grande expérience dans la créationVoyagesm est une philosophie de Voyage, une façon d'être axée sur le partage, la convivialité et les rencontres humaines.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire