Debdou


Debdou est une agglomération du Maroc oriental, sur l’oued du même nom tributaire de la moyenne Moulouya, qui joua un rôle politique important entre le xiiie et le xvie siècle. La situation, plus que la richesse agricole de son terroir, qui n’est pas négligeable, explique le rôle historique de cette ville et l’importance de son marché.
On ignore à quand remontent ses origines, certainement anciennes ; la première mention de Debdou date du xiie siècle et est liée à l’ascension des Mérinides. Le fondateur de cette dynastie, ‘Abd el Hakk, octroya Debdou et sa région à la tribu mérinide des Beni Ourtajjin. Les Beni Ourtajjin profitent à leur tour de la faiblesse des Wattasides, successeurs des Mérinides à partir de 1465, pour se constituer en principauté indépendante qui, un moment, s’étendit jusqu’aux abords de Taza. Cet embryon d’État ne disparut qu’au milieu du xvie siècle, lorsque le second souverain saadide, Al Ghalib, imposa un gouverneur à Debdou qui réussit cependant à conserver une relative autonomie favorisée par les rattachements de la population à des autorités diverses, ainsi les musulmans dépendaient du gouverneur de Taza, tandis que les Juifs versaient leur tribut au pacha de Fès.
Debdou était l’une des rares villes du Maghreb où la population juive était plus nombreuse que les musulmans ; en 1910 elle était forte de 1 310 personnes alors que les musulmans étaient au nombre de 1 200. La communauté juive de Debdou perdit cependant progressivement de son importance.

Balcon du Mellah de Debdou
A balcony in the Mellah of Debdou
Share on Google Plus

About voyagesm

Nous sommes une équipe de professionnels du tourisme au Maroc avec une grande expérience dans la créationVoyagesm est une philosophie de Voyage, une façon d'être axée sur le partage, la convivialité et les rencontres humaines.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire